image de fond sponsorisée




Article of the day: Maroc : Le Wydad Casablanca interdit de recrutement

Date of publication: July 05, 2023 at 14:41:51 am



Le Wydad AC se retrouve dans une posture inconfortable actuellement. L’actuel deuxième du championnat du Maroc est privé de tout droit de recrutement cet été. La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a pris cette décision compte tenu des litiges qui opposent le club à certains de ces joueurs.

Le Wydad AC vit un embargo sur les pourvois dont il dispose pour recruter des joueurs au profit de ce mercato estival. En effet, le club de l’élite marocaine a un certain nombre de litiges qui l’oppose à certains de ces joueurs. Pour cette raison, la FIFA a saisi la FRMF qui à son tour essaie de restreindre les mouvements du Wydad AC. Ceci pour amener l’actuel deuxième du championnat marocain à s’acquitter de ces dettes envers ses joueurs qui évoquent des indemnités, des primes et salaires impayés.

À cet effet, la sanction de l’instance dirigeante du football du Maroc envers la forteresse rouge, est qu’elle n’a pas le droit de recruter de nouveaux joueurs cet été. Seuls les litiges réglés sont susceptibles de lever cette sanction, selon le FRMF. À titre d’exemple, un litige oppose le club à son joueur nigérian Michel Babatunde. Et selon certaines informations, la FIFA a déjà tranché en faveur du joueur et le Wydad doit verser à ce dernier une somme de 534 millions de centimes. De plus, il y a un autre litige entre l’écurie marocaine à son ancien attaquant Saimon Msuva.

Alors que la FIFA a exigé dans cette affaire qu’il verse une indemnité de 700. 000 dollars au joueur tanzanien, le Wydad Casablanca a préféré que le Tribunal arbitral du Sport (TAS) saisisse le dossier pour un jugement plus équitable. D’ailleurs, le Wydad Casablanca est connu pour sa fréquence élevée à être accusé pour des situations de litiges entre lui et ses joueurs, anciens ou non. En 2022, il a failli manquer la Ligue des Champions de la CAF pour ce même motif (litige entre le club et Souleymane Sissoko). On espère que cette fois-ci, il parviendra à régler ces contestations pour éviter le pire.

views: 953