image de fond sponsorisée




Article of the day: Coupe du monde féminine 2023 : Top 10 des meilleures attaquantes de la compétition

Date of publication: July 06, 2023 at 08:49:16 pm



La Coupe du monde féminine 2023 démarre bientôt (20 juillet - 20 août), l’occasion pour les meilleures joueuses du monde de s’affronter pour le titre d’une vie. Footinter.com propose de se focaliser sur 10 attaquantes à suivre pendant cette compétition.

10. Asisat Oshoala (FC Barcelone / Nigéria)

Asisat Oshoala est la troisième meilleure buteuse de Liga cette saison avec 21 buts. La Nigériane à inscrit 27 buts en 40 matchs toute compétitions confondues avec le FC Barcelone cette saison. À 28 ans, l’attaquante du Nigéria a déjà un beau palmarès avec le Barça. Tout juste championne d'Espagne et d'Europe, elle compte 4 Liga et 2 Ligue des Champions à son palmarès en club. Élu cinq fois footballeuse africaine de l’année, Asisat Oshoala brille de mille feux avec sa sélection. L’attaquante à déjà remporté 3 fois la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) en 2014, 2016 et 2018. Mais l’exploit qui lui reste à réaliser, c’est de remporter une Coupe du monde avec son pays. Plus jeune, elle était déjà parvenue à hisser le Nigeria en finale de la Coupe du monde des moins de 20 ans, mais sans décrocher le titre. Cette fois la Nigériane fera tout son possible pour que sa nation devienne le premier pays d'Afrique à gagner une Coupe du monde féminine.

9. Alba Redondo (Levante / Espagne)

La joueuse espagnole de Levante est une véritable serial-buteuse ! L’attaquante de la Roja vient de réaliser une saison exceptionnelle avec son club. En inscrivant 27 buts et en réalisant 5 passes décisives, Alba Redondo a été décisive 32 fois en 30 matchs cette saison. Une prouesse qui lui permet de finir meilleure buteuse de son championnat et de décrocher une place sur le podium de Liga, derrière le Barça (1er) et le Real (2e). L’attaque de la Roja affiche de très haut niveau cette année, et les Espagnoles comptent bien remporter leur première étoile féminine. C’est seulement la troisième participation de l’Espagne à une Coupe du monde et elles n’ont encore jamais passé les 1/8 de finale. Alba pourrait bien être le pire cauchemar des gardiennes adverses.

8. Alessia Russo (Manchester United / Angleterre)

Championne d’Europe en 2022 avec les Three Lions, Alessia Russo et la sélection anglaise ont aussi gagné la Finalissima face au Brésil au mois d’avril. Les Anglaises font partie des favorites pour remporter la Coupe du monde, qui serait synonyme de première étoile pour l’équipe d’Angleterre féminine. Pour remporter le mondial, l’Angleterre pourra compter sur Alessia Russo, l’avant-centre de Manchester United. Auteur d’une bonne saison en club, elle est la sixième meilleure buteuse de la Women Super League avec 10 buts en 20 matchs. Après un Euro et une Finalissima remportés, les Anglaises visent le triplé avec la Coupe du monde 2023.

7. Alex Morgan (San Diego Wave / USA)

Alex Morgan est sans doute l’une des plus grandes attaquante de l’histoire du football féminin. Avec les Etats-Unis, l'objectif est simple : gagner une troisième Coupe du monde d'affilée. Déjà championne du monde en 2015 et en 2019 avec sa sélection, l’américaine et son équipe auront envie de réaliser ce qui n’est encore jamais arrivé dans le football féminin. Les Américaines sont favorites comme à chaque compétition et Alex Morgan compte bien marquer les esprits pour sa dernière Coupe du monde.

6. Eugénie Le Sommer (Olympique Lyonnais / France)

Eugénie Le Sommer est une légende du football français. L’attaquante lyonnaise est la meilleure buteuse de l’histoire de son club (287) et de sa sélection (88). Son palmarès en club est l’un des plus beaux du football féminin avec 12 titres de championne de France, 2 trophées des championnes, 9 coupes de France mais surtout 8 Ligues des Champions. Seulement voilà, avec sa sélection, Eugénie Le Sommer n’a encore jamais remporté de titre majeur. Écarté du groupe pour l’Euro 2022, la numéro 9 des Bleues a une revanche à prendre. Et pour sa quatrième et certainement dernière participation à la Coupe du monde féminine, la buteuse lyonnaise va tout donner pour décrocher la première étoile féminine de l’histoire de la sélection tricolore.

5. Ewa Pajor (Wolfsburg / Pologne)

C’est la meilleure buteur de la Ligue des Champions féminine cette saison. Malheureusement, elle n'est pas parvenue à gagner la compétition avec Wolfsburg lors de la finale remportée par le Barça, alors même qu’elle avait ouvert le score en 3 minutes. Quintuple championne d'Allemagne, elle n’a encore jamais réussi à gagner de Ligue des champions avec quatre défaites en finale. Côté sélection non plus, Ewa Pajor n’a jamais remporté de trophée. La buteuse polonaise fera tout son possible pour essayer d’aller le plus loin avec sa nation et pourquoi pas finir meilleure buteuse de la Coupe du monde.

4. Ada Hegerberg (Olympique Lyonnais / Norvège)

Ada Hegerberg est la première joueuse de l’histoire à avoir remporté le Ballon d’Or féminin à sa création en 2018. En France, la Norvégienne a tout gagné. Avec son club l’Olympique Lyonnais, elle est huit fois championne de France et six fois championne d’Europe. Avec Lyon, Ada Hegerberg a aussi gagné cinq coupes de France et deux trophées des championnes. La meilleure buteuse de l’histoire de la Ligue des Champions féminine (59 buts) a envie de briller en sélection comme en club. Finaliste de l’Euro en 2013, Ada Hegerberg n’a jamais réussi à remporter de trophée avec sa sélection qui a pourtant tant brillé entre les années 80 et 2000 (1 CDM en 1995, 1 médaille d’or aux JO 2000 et 2 Euro en 87 et 93).

3. Khadija Shaw (Manchester City / Jamaïque)

Cette saison avec Manchester City, l'ancienne bordelaise a marqué 22 buts et fait 7 passes décisives en 24 matchs, faisant d’elle la deuxième meilleure buteuse du championnat anglais. C’est lors des qualifications pour la Coupe du monde 2019 que la joueuse explose aux yeux du monde lorsqu’elle termine meilleure buteuse des qualifications (19 buts en 11 matchs). À cette même occasion elle permet à son pays de participer pour la première fois de son histoire à la Coupe du monde féminine. Eliminé en phase de groupe en 2019, nul doute que Khadija Shaw fasse tout son possible pour passer les poules et faire progresser sa sélection pour cette deuxième participation.

2. Samantha Kerr (Chelsea / Australie)

À 29 ans, Sam Kerr est la star de l’équipe australienne, mais aussi une joueuse à suivre lors de cette compétition. En trois participations, la buteuse n'a encore jamais passé les 1/4 de finale. Cette fois, l'attaquante de Chelsea a un objectif bien précis : gagner la plus belle des compétitions à domicile ! La meilleure buteuse de l'histoire de sa sélection, de la NWSL (championnat féminin américain) et de la W-League (championnat féminin australien) pourrait aussi vouloir marquer de son empreinte cette Coupe du monde 2023, en allant chercher le titre de meilleure buteuse.

1. Alexandra Popp (Wolfsburg / Allemagne)

Alexandra Popp possède l’un des plus beaux palmarès du football féminin. Sept fois championne d’Allemagne et deux fois championne d’Europe avec Wolfsburg, l’international allemande a aussi gagné huit coupes d’Allemagne. En 2009 âgée de seulement 18 ans, l'allemande avait réussi l’exploit de gagner sa première Ligue des champions féminine avec le FCR 2001 Duisburg (club dissout en 2013). Cette saison en club, elle compte 19 buts en 26 matchs.

Avec l’Allemagne, Alexandra Popp a gagné l’Euro en 2013 et la médaille d’or aux Jeux Olympique 2016 de Rio. Dernièrement, elle atteint la finale de l’Euro 2022 avec sa sélection, malheureusement pour elle, les Anglaises remportent la compétition. 

Suite à son Euro 2022, la capitaine de l’équipe d’Allemagne de football, Alexandra Popp, est devenue la première femme à être désignée "personnalité de l’année" par le magazine sportif allemand Kicker.

views: 862